Affichage de 7 Résultat(s)
Catalogue

Ficelle n°7 : La Magie de l’Aubépine

Avril a glissé dans mai/Par une nuit claire et étoilée/Avec un premier quartier de lune, pour dessiner dans l’encre de la nuit le signe argenté d’une future plénitude. L’aubépine, sauvage et discrète, est un arbuste épineux à fleurs blanches ou rosées, odorantes à la fin du printemps. Ses petits fruits rouges, les cenelles, apparaissent au début …

Catalogue

Ficelle n°5 : Les Routes Paysages

« Pourquoi ne pas célébrer notre union un 11 septembre ? Et en 2021… qui est aussi une « drôle » d’année – comme 2020 ? Pour conjurer le sort, nous avons décidé de nous en jouer. » Norah & Jean-Marc L’auteur de ces Routes paysages, Claire Macé, une amie du couple et témoin de Norah, se passionne pour les herbiers… L’Inula helenium, la Grande …

Catalogue

Ficelle n°4 : Un brève histoire de la lavande

Par son fort impact émotionnel, la lavande, glisse imperceptiblement du naturel au culturel… « L’âme de la Provence » aimait à rappeler l’écrivain Jean Giono. D’un bleu indéfini et indécis, presque mystérieux, la première rencontre avec la lavande est d’abord visuelle… puis puissamment olfactive. Sa teinte, si particulière, pigmente les paysages, les remodelant sans cesse au gré …

Catalogue

Ficelle n°3 : Ötzi

« ST 13 UT6407 / 91 est désormais ta référence et le nom officiel que tu portes, Ötzi. Toi qui n’en finis pas pour autant d’avoir froid, puisque tu es toujours soigneusement conservé entre deux couches de glace pilée, séparées par des bandelettes de tissu aseptisé, et enfermé à jamais et à double tour dans une …

Catalogue

Ficelle n°2 : POÉSIE

« […] Quand serez-vous en mon pouvoir / Et que je serai avec vous un soir[…] Sachez que je n’aurai pas grand mérite / De vous tenir en lieu du mariAvec ce que vous m’avez promis / De faire tout ce que je voudrai. » La Comtesse de Die Sensuelle supplique de l’amante à l’amant, chargée d’un …

Catalogue

Ficelle n°1 : Tout l’Univers…

En un vers comme en cent, Tout l’univers est une ode à la vie ! Christophe Rouillon En ce 11 mai 2020, à la lecture de Tout l’univers, ce précieux opuscule de vers modelés par Christophe Rouillon, ceux chantés jadis par Jean Ferrat résonnent étrangement : « Toutce que j’ai failli perdre / Tout ce qui m’est redonné / Aujourd’hui me monte aux lèvres »…Au sortir …